• Facebook Social Icône
  • Icône sociale YouTube

Appel à candidature | Mission de formation : "Gestion d'une situation de violence sur une femme"

Dernière mise à jour : 23 nov.

Le programme Essaha Aziza d'appui au secteur de la santé en Tunisie, financé par l'Union européenne, recherche deux expert/es formateur/trices pour assurer la formation de professionnels de santé à gérer une situation de violence sur une femme.

Objectif de la mission :

L’expert/e formateur/trice devra assurer cette formation afin de renforcer l’implication des professionnels de santé dans la lutte contre les violences faites aux femmes, de favoriser le repérage des femmes victimes de violences au sein du couple et de faciliter la coordination entre professionnels concernés.


Contenu de la mission :

Lors de cette formation, l’expert/e formateur/trice devra expliquer :

  • Ce que sont les violences conjugales (les différents types, conséquences, données d’incidences, facteurs etc.) ;

  • Comment les repérer et évaluer les signes de gravité ;

  • Comment accompagner les victimes en cas de révélation ;

  • Comment documenter la violence et établir un certificat médical ou autre ;

  • Favoriser la prise en charge intersectorielle.


Étendue de la mission :

Assurer la formation des 144 professionnels de la santé (3 urgentistes et 3 sage-femmes/ région) lors de cinq séminaires de 1 jour chacun de 9h à 17h. Ces formations se dérouleront à Tunis, Béja, Monastir, Sidi-bouzid et Gabès.


Qualification et compétence :

Diplôme universitaire en médecine

Profil : un expert/formateur médecin légiste et l’autre psychiatre

Excellente maîtrise de la langue française


Expérience professionnelle générale :

  • Expérience professionnelle générale d’une durée minimale de 10 années ;

  • Formation des adultes dans le domaine de la violence chez la femme ;

  • Expérience d’enseignement et bonne maîtrise des techniques de présentation orale ;

  • Expérience en animation de groupes ;

  • Compétences interpersonnelles et d’équipe.


Expérience professionnelle spécifique :

  • Faire partie d’une association ou une société savante en relation avec la violence à l’encontre de la femme serait un atout considérable ;

  • Expérience ou connaissance du système de santé en Tunisie (à l’échelle centrale et régionale) est fortement recommandé.


Livrables attendus :

  • Une méthodologie de mise en œuvre de la formation avec un contenu détaillé ;

  • Un déroulé de la formation comprenant les thématiques en rapport avec les objectifs fixés ;

  • Formulaire d’évaluation de l’apprentissage des bénéficiaires ;

  • Un manuel/guide résumé de la formation destinée aux bénéficiaires + autres supports électronique pertinents sur la thématique ;

  • Un rapport analysant le déroulement de la mission (les interactions avec les participants, les questions soulevées, les évaluations, etc.) ainsi que des recommandations.

Rémunération et prise en charge

Chaque journée d’intervention est rémunérée sur la base du tarif ministériel de 180 TND.

Les frais de déplacement et de découcher sont pris en charge par le projet.

Les candidatures doivent être adressées accompagnées d'un CV détaillé, une copie des pièces justificatives complétées avant le 22 novembre 2022 au Pr. Inès Harzallah, coordinatrice nationale du programme Essaha Aziza : zakia.harzallah@rns.tn

124 vues0 commentaire