• Facebook Social Icône
  • Icône sociale YouTube

Projet de mise en place du Parcours de Soins pour les Personnes Âgées à Risque de Perte d’Autonomie

Dernière mise à jour : il y a 6 jours

Jeudi 10 novembre 2022 ont été posées les fondations du réseau des pairs du projet du Parcours de Soins pour les Personnes Âgées à Risque de Perte d’Autonomie (PSPARPA) dans la Circonscription Sanitaire de Tunis Nord. Les équipes pilotes réunies aux partenaires médicaux, paramédicaux et à la société civile se sont mobilisées pour préparer et réussir ensemble la dissémination du PSPARPA dans de nouveaux Centres de Santé de Base (CSB) de la Circonscription Sanitaire de Hrairia- Zouhour. Cette journée de lancement s’est déroulée sous la bonne direction de la Pr Inès Zakia Harzallah, coordinatrice nationale du programme au Ministère de la Santé,du Dr Tarek Ben Naceur de la direction régionale de la Santé de Tunis, avec l’appui de l’Union européenne en Tunisie, représentée par Mme Anne Nicolay et de M. Jean-Charles Dehaye chef de mission de l’assistance technique du programme Essaha Aziza.

La mise en œuvre de ce projet inédit porté par la Dr Fatma Lassoued, Cheffe du projet et Directrice de la santé préventive à Tunis et appuyé par le Pr Mohamed Chahed, expert principal et chef de pôle Essaha Aziza, avait démarré en janvier 2020 avec l’instauration d’une consultation de gériatrie dans le CSB Zahrouni. Proposée par le comité de pilotage, cette approche de pair à pair dans laquelle les professionnel.le.s et expert.e.s interconnecté.e.s partagent les savoirs, les outils, les méthodes et les ressources entre elles/eux permet aux équipes impliquées de rendre opérationnelle cette nouvelle approche intégrée de prise en charge holistique de la santé des personnes âgées (PA). À moyen terme, le PSPARPA pourra être ainsi dupliqué dans d’autres régions et à long terme être un des piliers de la politique nationale de santé.

En collaboration avec Essaha Aziza, le programme d’appui au secteur de la santé en Tunisie financé par l’Union européenne, l’équipe de la circonscription sanitaire Hrairia-Zouhour est à l’initiative de ce Parcours de soins pour les personnes âgées à risque de perte de l’autonomie (PSPARPA). Les composantes d’intervention du projet ont été pré-définies suite à une analyse de la situation actuelle de la prise en charge et permettra d’offrir des services de proximité adaptés à cette population âgée vulnérable.


Lors de cette journée de lancement, trois ateliers de travail entre pairs ont permis d'appréhender la mise en application des outils d’évaluation et se développent autour de l’analyse des pratiques et de la réalisation d’un plan d’actions d’amélioration des pratiques individuelles et/ou collectives.


Co-Piloté par la Dr Fatma Lassoued, la Dr Warda Hammami et par la Dr Dalila Hachani, le premier atelier a été consacré à l’accueil et au dépistage des personnes âgées en consultation. Les participant.e.s ont pu présenter le concept de fragilité et de perte d’autonomie et les outils méthodiques pour dépister les PA à risques.


Le second atelier consacré à l’Évaluation gériatrique standardisée (EGS) a été co-piloté par la Dr Yosra Ghorbel et la Dr Raja Khlaifia. L’EGS est une démarche multidimensionnelle qui participe à la prévention de la dépendance. Tous les professionnels de santé devraient pouvoir intégrer les outils de l’EGS dans le cadre des consultations PSPARPA :

  • Évaluer les fonctions cognitives et les symptômes psycho-comportementaux,

  • Les déficiences sensorielles (malvoyance et troubles auditifs),

  • Dépister précocement les risques gériatriques, les évaluer et les prévenir,

  • Le risque de dénutrition et son évaluation…


Le troisième atelier co-piloté par la Dr Faten Filali, la Dr Sondos Dahnass et par Mme Emna Abdellaoui a posé les bases de la prévention chez les personnes âgées, la préventions des chutes et des complications de l’immobilisation prolongée.


Le rôle de la famille est aussi appréhendé grâce à un programme de formation de renforcement des compétences de vie afin d’améliorer l’accompagnement en milieu familial et domestique.


À terme, les objectifs du projet consistent à impliquer toutes les parties prenantes dans la prise en charge médicale et sociale des personnes âgées fragiles ; prise en charge multidisciplinaire et multisectorielle, afin de fournir des prestations continues et accessibles, et de faire participer la famille à la promotion de l’autonomie de cette population fragile.

Comité de Pilotage du Réseau des pairs PSPARPA :

  • Dr Tarek Ben Naceur, Directeur Régional de la Santé de Tunis

  • Pr Mohammed Chahed, expert principal et chef du pôle Nord du programme Essaha Aziza

  • Dr Fatma Lassoued, cheffe du projet et Directrice de la Santé Préventive, Direction Régionale de la Santé de Tunis

  • Dr Faten Filali, médecin coordinateur GSB Tunis Sud

  • Dr Dalila Hachani, médecin chef CS Omrane et coordinatrice du programme Essaha Aziza Tunis Nord

  • Dr Fatiha Ben Moussa, cheffe de service de la pharmacie, GSB Tunis Sud et point focal du programme Essaha Aziza à Tunis

  • Dr Imed Khlifi, médecin coordinateur GSB Tunis Nord

  • M. Ridha Jouini, directeur GSB Tunis Sud

  • M. Mohamed Habib Taktak, directeur GSB Tunis Nord

 

Nous remercions toutes les équipes impliquées dans la réussite de ce projet pilote :

L’équipe de la Circonscription Sanitaire de Hrairia-Zouhour :

  • Dr Fatma Lassoued, médecin gériatre, cheffe de circonscription sanitaire Hrairia-Zouhour, cheffe de projet et Directrice de la Santé Préventive, DRS de Tunis

  • Dr Yosra Houidi Ghorbel, médecin gériatre, circonscription sanitaire Hrairia- Zouhour,

  • Mme Emna Abdellaoui, surveillante de la circonscription sanitaire Hrairia- Zouhour

L’équipe du Groupement de Santé de Base de Tunis Sud :

  • Dr Fatiha Ben Moussa, cheffe de service de la pharmacie, GSB Tunis Sud et point focal du programme Essaha Aziza à Tunis

  • Dr Faten Filali, cheffe de service de la coordination médicale, GSB Tunis Sud

  • M. Ridha Jouini, directeur du GSB Tunis Sud

L’équipe de la direction régionale de la santé de Tunis :

  • Dr Tarek Ben Naceur, Directeur Régional de la Santé de Tunis

La représentation du Ministère des affaires sociales :

  • Mme Besma Nadhif, assistante sociale et représentante du MAS

La commune de Hrairia :

  • M. Ridha Rhimi, délégué de la circonscription de Hrairia

Nos partenaires des hôpitaux universitaires :

  • Dr Lamia Ben Hassine, cheffe du service de médecine interne à l'Hôpital Charles Nicole et son équipe

  • Dr Catherine Dziri, cheffe du service de médecine physique-réadaptation fonctionnelle de Institut Mohamed Kassab d'orthopédie et son équipe

  • Dr Manel Ben Halima, service des explorations fonctionnelles et de réanimation cardiologiques de la Rabta

  • Dr Amina Aissa, service de psychiatrie A de l’hôpital Razi

L’équipe d’Essaha Aziza, programme d’appui au secteur de la santé en Tunisie, la DUE en Tunisie et le Ministère de la Santé :

  • Mme Anne Nicolay, attachée de coopération Santé et inclusion sociale à la Délégation de l'Union européenne en Tunisie

  • Pr Inès Zakia Harzallah, coordinatrice nationale du programme au Ministère de la Santé

  • M. Jean-Charles Dehaye, chef de mission de l’assistance technique du programme, Gopa worldwide consultants

  • Pr Mohamed Chahed, expert principal et chef de pôle Nord du programme, Gopa worldwide consultants

  • Mme Raya Ben Guiza, experte en communication senior

  • Mme Hiba Sboui, administratrice de l’assistance technique du programme

88 vues0 commentaire